Menu

Scanographie volumétrique 4D - 640 clichés

Il s'agit d'un scanner de dernière génération avec la plus haute résolution spatiale (de 0,3 mm) susceptible d'acquérir en une seule image un organe entier comme le cœur, le cerveau, le foie ou le bassin. La grande rapidité d'acquisition, de l'ordre de 0,35 seconde, permet d'allier la meilleure qualité de l'image à la dose la plus minime de radiations actuellement concevable.

La grande rapidité d'acquisition permet d'allier la meilleure qualité de l'image à ladose la plus minime de radiations actuellement concevable. 

Cet appareil s'avère particulièrement utile dans les examens dynamiques à l'instar de l'étude des secteurs vasculaires, à savoir le secteur cardiaque ou cérébral, les organes abdominaux ou l'étude des structures articulaires en mouvement.

L'envergure de son portique - le tunnel dans lequel pénètre le corps du patient - ainsi que sa grande vitesse de numérisation en font le scanner par excellence des patients les plus compliqués, comme les obèses ou les personnes peu collaboratives. Même le bruit qu'il émet est particulièrement faible.

Il est tout à fait préconisé pour les examens suivants :

 
  • CALCIUM INDEX SCORE : La mesure de la teneur en calcium dans les parois des artères coronaires par scanographie multicouche fait partie aujourd'hui des procédures de dépistage précoce de premier ordre pour l'évaluation du degré d'artériosclérose des coronaires, servant à l'estimation du risque d'infarctus du myocarde. Cet examen de courte durée n'exige pas de produit de contraste par voie intraveineuse.
     
  • ANGIOSCANNER CORONAIRE : il associe la teneur en calcium dans les parois des artères coronaires à l'étude des artères du cœur sans l'introduction de sondes dans les vaisseaux cardiaques. Il n'exige que l'injection intraveineuse du produit de contraste et est préconisé chez les sujets à risque ou présentant une symptomatologie cardiaque, ou encore pour le contrôle de pontages chez des patients soumis à des interventions de revascularisation coronaire.
     
  • TOTAL BODY : La scanographie volumétrique 4D permet d'effectuer en de très brefs délais l'étude de l'ensemble du corps avec le plus faible dosage de radiations actuellement concevable. Elle donne une vue d'ensemble au niveau du thorax et de l'abdomen avec la possibilité de déceler de nombreux types d'anomalies même en phase précoce de leur évolution.
     
  • COLOSCOPIE VIRTUELLE : est une exploration visuelle du gros intestin qui permet d'examiner complètement en quelques minutes le caecum, le côlon, le sigma-rectum de façon exhaustive même quand l'exploration traditionnelle par coloscopie optique n'est pas possible. Cet examen est actuellement universellement accepté au titre de dépistage de premier ordre pour le diagnostic précoce des maladies du côlon et du rectum, notamment du cancer, puisqu'il permet de repérer des formations potentiellement dangereuses même d'une envergure millimétrique, d'estimer le degré d'affectation de la paroi intestinale, des tissus et des organes abdominaux adjacents. La coloscopie virtuelle exige l'introduction d'une petite sonde dans le rectum pour pratiquer une insufflation d'air dans l'intestin. Elle représente donc une technique indolore et mini invasive. Des études scientifiques réputées ont démontré récemment la correspondance de résultats entre cette méthode et la coloscopie optique traditionnelle, notamment en ce qui concerne les lésions proliférantes.
     
  • ANGIOSCANNER 3 : Cet examen permet de mettre en évidence toutes les sections vasculaires du corps, de la section cérébrale à la périphérique des membres supérieurs ou inférieurs, sans qu'il ne faille introduire de cathéter dans le corps, comme c'est le cas, en revanche pour l'angiographie traditionnelle. Il suffit d'injecter un produit de contraste par voie intraveineuse périphérique. L'examen de courte durée sert à diagnostiquer des maladies graves, souvent asymptomatiques, par l'étude de la circulation sanguine dans le cerveau et dans les organes internes, comme le foie, les reins ou au niveau des membres. L'examen peut porter non seulement sur le secteur artériel, mais peut être étendu aux veines, si la pathologie l'exige.
     
  • DENTALSCAN : Le Dentalscan est un programme dédié à l'évaluation des arcades dentaires et à la mesure des rapports précis entre l'os et les dents. Il est utile pour le dépistage de malformations et de déformations osseuses, comme pour l'étude et l'évaluation des implants intra-osseux moyennant des reconstructions qui permettent de mettre en évidence les greffons osseux.

Check Up

The CheckUp section will be online soon
×