Menu

Rythmologie et Électrophysiologie

Le Service de rythmologie et d'électrophysiologie de GVM est reconnu au niveau international en matière de traitement de la décompensation cardiaque et des troubles du rythme, et est équipé des technologies d'avant-garde allant de la navigation robotique à la reconstruction électrique ou hybride des cavités cardiaques (avec reconstruction IRM, tomodensitométrique (CT) ou rotationnelle fluoroscopique). 

Le service est un des chefs de file mondiaux en termes de traitement de la fibrillation atriale grâce à l'utilisation de systèmes de mappage électroanatomique non fluoroscopique et fait office de centre de référence pour le traitement par cryoballon et pour les implantations de pacemaker et de défibrillateurs dans le cadre de la prévention de mort subite. 

Le service traite toutes les arythmies cardiaques et, en particulier, la tachycardie supraventriculaire, le syndrome de Wolff-Parkinson-White (WPW), la tachycardie ventriculaire et les syndromes génétiques arythmogéniques (dysplasie ventriculaire droite, syndrome de Brugada).

Il figure parmi les premiers, en Europe, à avoir utilisé la technique d'implantation de pacemaker miniaturisé (MICRA-TPS) et tient lieu de centre de formation international pour la technique d'implantation. 

Il fait aussi partie des premiers à utiliser, en Italie, le système TYRX, une enveloppe antibactérienne entièrement résorbable qui peut réduire de 90 % le risque d'infections bactériennes, parfois létales, chez les patients implantés avec un pacemaker ou retiré/remplacé. Il constitue la nouvelle frontière de la biomédecine pour lutter contre les infections nosocomiales chez les patients présentant un risque élevé d'infection.

Afin de déterminer la qualité et l'ampleur du trouble, les patients sont soumis à un électrocardiogramme, un enregistrement Holter et à des examens électrophysiologiques, conformément aux lignes de conduite internationales. Un cardio téléphone est également disponible pour la détection et la surveillance à distance des symptômes.

En 2014, 4.405 patients ont été traités. Dans les centres italiens, 588 défibrillateurs et 751 pacemakers ont été implantés, 1.929 ablations et études ont été pratiquées ainsi que 538 cas d'autres types d'électrophysiologie.
 

Check Up

The CheckUp section will be online soon
×